Peut-on se construire à travers une remise en question permanente ?

A priori la question semble conduire à une réponse assez immédiate : toute construction implique en effet une progression dans laquelle chaque nouvelle étape vient prendre appui sur les acquis des étapes précédentes. On ne construit pas une maison en remettant en question les fondations dès lors que l’on a commencé à échafauder le rez-de-chaussée,Lire la suite « Peut-on se construire à travers une remise en question permanente ? »

Forrest Gump ou la stabilité dans le changement : se construire en cohérence avec nos aspirations profondes

Lorsque l’on évoque l’art de traverser la vie sans se laisser déboussoler par les changements autour de soi, je ne peux m’empêcher de penser au personnage de Forrest Gump incarné par Tom Hanks dans le film du même nom. Le film retrace la vie d’un homme simple d’esprit qui traverse l’existence, ses turpitudes, les bonsLire la suite « Forrest Gump ou la stabilité dans le changement : se construire en cohérence avec nos aspirations profondes »

Certitudes, rigidités et grenouilles…

Pour beaucoup de personnes, leur personnalité est semblable à une maison familière dans laquelle elles font tout pour ne rien modifier à l’environnement et à la disposition des pièces : elles vivent avec elles-mêmes et ces précieux repères qu’elles ne changeraient pour rien au monde par crainte d’être déstabilisées. Elles ne se remettent plus en question,Lire la suite « Certitudes, rigidités et grenouilles… »

La peur de se perdre: un frein à la construction de soi ?

Certaines personnes s’accrochent à leur passé comme à une relique, considérant que ce que la vie a contribué à forger en elles les représente totalement. Ces personnes accordent généralement énormément d’importance à la célébration des événements phares de leur vie afin de perpétuer ce passé qui est au centre de leur personnalité. Elles passent leurLire la suite « La peur de se perdre: un frein à la construction de soi ? »

Accumuler n’est pas construire – le syndrome de l’éternel étudiant

J’ai récemment échangé avec l’une de mes lectrices au sujet d’un thème abordé dans « Reprendre sa vie en main – Tout le monde peut se (re)construire », celui de la nécessité de mettre en place un fil conducteur dans notre vie, afin d’éviter de confondre construction et accumulation. Je prenais l’image de l’éternel étudiant qui accumuleLire la suite « Accumuler n’est pas construire – le syndrome de l’éternel étudiant »

Les trois clés des bâtisseurs – Comprendre les moteurs du succès

Etre acteur de son existence est une chose, être véritablement l’auteur de l’histoire que raconte toute vie est probablement l’une des aspirations les plus chères à laquelle prétendent la plupart des individus. Pour autant, chance ou talent n’ont que peu à voir avec la capacité d’une personne à devenir l’architecte de son existence. Passer deLire la suite « Les trois clés des bâtisseurs – Comprendre les moteurs du succès »

Reprendre sa vie en main – Tout le monde peut se (re)construire

En 1862, Victor Hugo publie « Les Misérables », son roman phare dans lequel il donne vie à toute une série de personnages, certains purement imaginaires, d’autres inspirés de faits réels. Parmi eux, la célèbre figure de Jean Valjean qui rythme l’histoire du début à la fin. On fait la connaissance d’un individu démuni, banni de laLire la suite « Reprendre sa vie en main – Tout le monde peut se (re)construire »

En finir avec la crainte de changer

Dans l’ensemble du monde vivant, l’Homme possède une caractéristique qui le distingue clairement des autres êtres : sa capacité d’adaptation. Certes l’être humain est une créature récente en comparaison d’autres espèces et rien ne dit qu’il aura la même longévité que le cœlacanthe qui vivait déjà dans les fonds marins voilà quatre cents millions d’années. MaisLire la suite « En finir avec la crainte de changer »