Blog

« Nous pouvons jeter des pierres, nous plaindre d’elles, trébucher dessus, les escalader, ou les utiliser pour construire »

(William Arthur Ward)

Etre jeune

En ce début d’année tout frais , je vous partage ces vers de Samuel Ullman qui je l’espère accompagneront chacun de vous au travers de cette nouvelle année, sûrement remplie de défis, d’obstacles et peut-être de peines, mais que je vous souhaite malgré tout pleine d’ardeur, de désir de vie et d’une joie que seuleLire la suite « Etre jeune »

« C’est ce que nous pensons déjà connaître qui nous empêche souvent d’apprendre »

« C’est ce que nous pensons déjà connaître qui nous empêche souvent d’apprendre » disait Claude Bernard. C’est évidemment avec la multiplication de notre savoir et de nos connaissances, et au fur et à mesure que celles-ci font leurs preuves en étant appliquées avec succès à de multiples occasions, qu’il devient difficile d’accepter de les remettre enLire la suite « « C’est ce que nous pensons déjà connaître qui nous empêche souvent d’apprendre » »

« Je suis celui-là »: de la chenille au papillon

Leslie Brown est un ancien politicien américain qui fut sénateur de l’état de l’Ohio pendant six ans puis coach en motivation personnelle. Cet Afro-américain, né dans un immeuble abandonné d’une banlieue populaire de Miami, adopté avec son frère jumeau par une mère célibataire, était considéré comme « mentalement attardé » par ses professeurs et placé au collègeLire la suite « « Je suis celui-là »: de la chenille au papillon »

L’imagination-souvenir ou le syndrome du poisson rouge

Dans un précédent article (Quand l’imagination nous détruit : angoisses, inquiétudes et auto-sabotage), j’évoquais l’histoire de l’éléphant et du piquet, symbole de nos renonciations face à des difficultés qui, si elles ont été bien présentes à un moment de notre existence, ne sont plus aujourd’hui que des souvenirs qui pourtant restent tellement vivaces dans notreLire la suite « L’imagination-souvenir ou le syndrome du poisson rouge »

La réussite: pourquoi ce n’est ni une affaire de chance ni (seulement) de travail…

J’ai découvert récemment un article qui retraçait les débuts de carrière du comédien américain Eddie Murphy. Ses rôles de bouffon qui l’on rendu célèbre pourraient laisser penser que l’homme partage avec son personnage la même philosophie de vie, légère et dilettante. L’article, rédigé par un comédien qui avait partagé avec lui ses premières prestations surLire la suite « La réussite: pourquoi ce n’est ni une affaire de chance ni (seulement) de travail… »

Où nous mènent nos mots intérieurs ?

Pour un sportif, visualiser sa réussite est une pratique couramment pratiquée et enseignée largement par les professionnels de l’entrainement. Et comme mentionné dans un précédent article, ce n’est pas tant sa volonté qu’il cherche à développer et sur laquelle il va s’appuyer pour chercher la victoire, que son imagination qui représentera le seul carburant quiLire la suite « Où nous mènent nos mots intérieurs ? »

Diversité et opportunités : quand 1+1 donne un résultat surprenant…

Notre tendance naturelle est de nous entourer des personnes qui nous ressemblent. Autant les lois de la physique nous enseignent que les pôles contraires s’attirent, autant les relations humaines ont tendance à fonctionner exactement de manière inverse… Nous sommes spontanément attirés vers ceux qui « fonctionnent » comme nous et qui réagissent de manière identique dans desLire la suite « Diversité et opportunités : quand 1+1 donne un résultat surprenant… »

Quand travailler dur ne suffit pas : le véritable principe créateur

« Rien n’est tel que le rêve pour engendrer l’avenir. Utopie aujourd’hui, chair et os demain » (Victor Hugo, Les Misérables) L’opiniâtreté de Winston Churchill ou de Charles de Gaulle est légendaire. Pour autant, qu’aurait été cette volonté sans une capacité à imaginer un meilleur avenir dans leur domaine ? Le Premier Ministre britannique et le futur chefLire la suite « Quand travailler dur ne suffit pas : le véritable principe créateur »

Le moustique et l’éléphant : écouter la bonne voix intérieure

Un moustique rencontre un éléphant qui s’apprête à traverser un pont. « Bonjour l’ami, que dirais-tu d’un peu de compagnie pendant que tu chemines sur ce pont ? ». L’éléphant ne répond pas. Le moustique s’installe sur le dos de l’éléphant et se sent extrêmement fier d’avoir pu persuader l’éléphant d’être son co-pilote. Alors qu’ils traversent le pont,Lire la suite « Le moustique et l’éléphant : écouter la bonne voix intérieure »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

%d blogueurs aiment cette page :